Mardi 26 sept

Publié le par pierrou

Une Ford Mustang V6 210ch décapotable !


Idéale pour longer la cote Pacifique ! Je me suis levé de bonne heure (bizarrement j’ai pas eu de problème pour me lever !), excité comme un matin de Noël, direction Half Moon Bay à une demie heure au sud de San Francisco. Puis j’ai longé toute la cote en direction du sud, en passant par Santa Cruz, Monterey et enfin Cambria. Je pensais pouvoir atteindre San Louis Obispo et peut être même Santa Barbara mais si ça à l’air près sur la carte, la route qui longe la cote est très sinueuse. Comme je le disait précédemment, la cote pacifique est régulièrement plongée dans la brume, surtout ou il y à des montagnes.


J’ai donc fait la moitié du voyage avec un plafond brumeux au dessus de la tête mais ça donnait un petit coté mystérieux à la cote. En chemin, certaine plages sont des réserves naturelles où les lions de mer viennent se dorer la pilule et se reposer. Si tu as de la chance (et que les phoques n’en ont pas), tu peut voir en direct une attaque d’orque ou de grand requin blanc. A peut être 50 km au nord de Cambria, la montagne recule et laisse la place à de la plaine. C’est là que j’ai trouvé le soleil. Vous allez me dire, « Pierre, où sont les photos des phoques et du Pacifique sous le soleil ? » Et là je vous répond que pendant que je prenait la pose devant l’océan, le trépier qu’on m’avait prêté et qui était une vraie daube, à cédé sous le poids de l’appareil et celui ci est tombé, objectif en tête, dans la poussière et le gravier. Plus d’appareil. Les lentilles n’ont rien mais le zoom ne veut plus rentrer, j’espère que c’est réparable. Le retour s’est fait plus rapidement que l’allez, vu que je n’avais plus de photo à faire. J’ai eu énormément de mal à rendre la Mustang et malgré l’épisode de l’appareil photo, c’est une des plus belles journée du séjour !

Publié dans californie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article