Mercredi 30 août

Publié le par pierrou

New York ! J’ai rien dormis du reste du voyage. Me voilà à la gare des bus avec mon énorme sac à dos de randonneur à pas savoir ou aller (ma chambre n’était dispo qu’à midi). J’ai donc commencer par retirer de l’argent, acheter une carte de metro et trouver un café pour déjeuner. Après un café, un jus d’orange et un bagel, le Routard conseillait d’acheter une petite carte de métro format carte de crédit plutôt que la version nappe immense et pas pratique. J’ai donc trouvé un petit kiosque à journaux dans le metro et ai demander au vendeur une carte. Mon anglais ne lui à pas vraiment plus et m’a dit gentiment de dégager parce qu’il ne comprenait rien! Comme accueil j’ai connu mieux. J’ai quand même trouver ma carte et me suis dirigé vers la station le plus connue qui traversait la ligne de métro où je me trouvait : Ground Zero.


Et la tu sort du métro et tu arrive devant un énorme trou entouré d’immenses gratte ciel à t’en faire péter les vertèbres du cou. Pour comprendre l’expression sur mon visage, la gare routière est toute couverte et j’avais pas encore vus le ciel depuis mon arrivé. Je peux vous dire que ça fait un choc. J’ai donc fait le tour du site, sous le crachin, et me suis diriger vers Battery park. Le mélange entre la fatigue, le temps pourri et le fait de pas savoir ou aller avec mon gros sac, je me suis vraiment demander ce que je faisais dans cette galère. J’ai quand même pris le métro jusqu'à l’hôtel dans l’espoir qu’ils pourraient quand même me décharger de mon sac, ce qu’ils ont fait. Pour localiser, mon auberge se situai entre Lexington av et la 3rd av sur la 94th st W (pour ceux qui comprennent pas c’est vers la partie supérieure droite de central park, à 4 bloc du parc). Central Park n’étant pas très loin, je suis arrivé au niveau du réservoir au milieu des joggers. Le musé le plus proche était Guggenheim.
Alors Guggenheim, c’est nul ! En fait le musé se compose de 5 ou 6 étages en colimaçon dont seul le 1er est consacré à la collection permanente (de superbes Kandinsky, Toulouse-Lautrec, Renoir, Cézanne,…) mais tout le reste est consacré à l’expo en cours. Et forcement je me suis retrouvé au milieu d’une expo d’architecture chiante, j’avais l’impression de me retrouver à l’époque ou je faisait les expo avec Moïra (si tu me lis !). Une horreur ! Si un jour vous venez à NY, rentrez dans le hall, prenez une photo car le bâtiment à de la gueule et cassez vous vite ! Les Renoir et autres Picasso vous attendent 4 blocs plus loin, au MET. J’ai ensuite flâné dans la ville, notamment dans Greenwich Village pour voir l’immeuble qui est sensé abriter les apparts de la bande de « Friends ».


Je suis rentré vers 5 h à l’auberge où le mercredi c’est free pizza et je suis allé me couché de bonne heure, pas super ravi de ma première journée.

Publié dans New York City

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Nico 11/09/2006 22:54

mdr !!!
quand je te disais que ct la misère quand tu parlais pas anglais !!!
enfin, félicitations qd meme ....